Publicado 18/03/2021 08:01CET

Standard Ethics sube el rating de Red Eléctrica (III)

Publication des Standard Ethics Rating

L'agence publie les notations ("sollicitées" ou "non sollicitées") attribuées aux composantes de ses indices. Elle ne prend aucun engagement pour les autres.

   

Classes de Standard Ethics Rating

Les notations finales émises par Standard Ethics sur le niveau de conformité des entreprises et des nations aux principes de durabilité (principes Standard Ethics), sont réparties en neuf classes différentes : EEE; EEE-; EE+; EE; EE-; E+; E; E-; F. Le niveau “EE-” ou plus indique un bon niveau de conformité. Chaque classe de notation peut avoir une perspective positive ou négative. Toutefois, les nations et les entreprises ne respectant pas les valeurs exprimées par les Nations Unies, l'OCDE et l’UE, celles ne délivrant pas assez d'informations ou étant confrontées à de grands changements ne reçoivent pas de notation et figurent parmi les émetteurs “en suspens”.

   

Normes pour les sociétés cotées en bourse

Standard Ethics souhaite que dans leurs statuts, les entreprises fassent formellement référence à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme approuvée par les Nations Unies le 10 décembre 1948. Standard Ethics souhaite également que, d'une manière générale, les entreprises aient adapté leurs structures selon les lignes guides les plus avancées concernant la durabilité et la gouvernance d'entreprise. Les conditions fondamentales que les entreprises cotées doivent respecter sont les suivantes: avoir une position concurrentielle et non une position monopolistique et ne pas être impliquées dans des affaires de cartels; s'assurer que leurs actions soient cotées, qu'elles puissent être achetées librement, sans restriction aucune, et qu'elles bénéficient de droits fondamentaux (les votes fiduciaires, par exemple, sont interdits); posséder l’intégralité du capital ou n'avoir aucun conflit d'intérêts; tous les membres du Conseil d’Administration doivent être indépendants de toute propriété et soumis à un Code de Conduite assurant la transparence; mettre en place des procédures de contrôle internes s’assurant du respect des normes sociales et environnementales internationalement reconnues (selon les lignes directrices de l'ONU, de l'OCDE et de l’UE). Autres points positifs: un processus de sélection du personnel transparent (y compris des dirigeants); un organe de surveillance interne indépendant (en liaison permanente avec la réunion des actionnaires et faisant partie du Conseil d’Administration) pour vérifier que le travail du Conseil d’Administration soit conforme aux lignes directrices et principes de l'ONU, de l'OCDE et de l'UE en matière de conflits d'intérêts et de gouvernance d'entreprise, de comptabilité et de finance spécifique; un service de communication et relations publiques qui, conformément aux dernières normes et au principe “se conformer ou s'expliquer”, communique régulièrement et indépendamment avec le monde extérieur.

   

Vulnérabilité et analyse des risques

UN STANDARD ETHICS RATING n'est ni une notation prévisionnelle ni un modèle probabiliste. Néanmoins, comme le disait l'économiste Irving Fisher : “Le futur jette son ombre sur le présent”. Par conséquent, les analyses sur les ‘politiques’ et la gouvernance met en évidence des degrés de vulnérabilité implicite vis-à-vis du futur. La vulnérabilité peut provenir de risques économiques, opérationnels ou de réputation. Ces derniers, contrairement aux pratiques les plus communes, ont été classés par Standard Ethics depuis 2011 en tant que risques primaires et secondaires, les risques primaires de réputation étant des risques distincts ne découlant pas des risques opérationnels. Cette classification introduit de nouveaux éléments dans les analyses sur la vulnérabilité et porte à croire que les entreprises possédant au moins un “double E” sont structurellement plus à même de résister aux événements négatifs (économiques, opérationnels ou de réputation) et plus aptes à réduire la fréquence potentielle de ces crises.

   

Évaluations des événements négatifs

Les évaluations réalisées par Standard Ethics ne sont pas prévisionnelles. De ce fait, elles ne se concentrent pas essentiellement sur l'analyse des événements négatifs et leurs conséquences, mais plutôt sur le caractère adéquat des ajustements organisationnels effectués par les entreprises, ce, afin de réduire le risque qu’un tel événement ne se reproduise à l’avenir. Si, sur une période de temps raisonnable, les solutions proposées semblent être inadaptées à la notation accordée à une entreprise, une nouvelle notation sera attribuée de façon à ce que l’on parvienne au niveau le plus pertinent. Si ce facteur se révèle être un changement dans les politiques ou la gouvernance d’entreprise, la classe du STANDARD ETHICS RATING pourra être immédiatement corrigée.

   

Indices Standard Ethics

Chaque indice de Standard Ethics est un Open Free Sustainability Index et prévoit une divulgation totale: la méthodologie, les critères de sélection, les pondérations et la formule de calcul sont publics et peuvent être librement utilisés – sans aucun coût - comme benchmank dans le domaine de la durabilité et de la finance durable.

   

Pour toute information sur Standard Ethics et sa gouvernance, veuillez visiter le site www.standardethics.eu

   

Mentions légales

La notation Standard Ethics est le fruit d'un travail statistique et scientifique réalisé de manière à avoir un aperçu du monde économique par rapport aux principes éthiques promus par les grandes organisations internationales. Par conséquent, lors de la publication de ses notations, Standard Ethics n'entend en aucun cas solliciter l'achat ou la vente de titres de la part des émetteurs.

   

Standard Ethics è una “Self-Regulated Sustainability Rating Agency” che emette rating non-finanziari di sostenibilità. Standard Ethics si è, fin dall’inizio della sua attività, autoregolata attraverso regole statutarie e procedurali per applicare i modelli delle agenzie di rating di merito creditizio.

I clienti di Standard Ethics sono le entità che desiderano ricevere un rating (Applicant-Pay Model) e non viene fornita consulenza agli investitori.

Il marchio Standard Ethics ® è noto dal 2004 nel mondo della “finanza sostenibile” e degli studi ESG (Environmental, Social e Governance) per promuovere principi standard di sostenibilità e governance provenienti dall’Unione Europea, dall’Ocse e dalle Nazioni Unite.

   

Standard Ethics Rating (SER) sollecitato e non sollecitato

Lo Standard Ethics Rating (SER) è una opinione circa la distanza tra un ente (o una emissione) e le indicazioni internazionali sulla sostenibilità.

Unisce le seguenti caratteristiche: è “solicited”, “standard” e “indipendente”; viene emesso su richiesta del cliente attraverso un rapporto bilaterale diretto e regolato; l’algoritmo è uniformato alle indicazioni e linee guida dell’Unione Europea, dell’Ocse e delle Nazioni Unite in materia di sostenibilità e governance della sostenibilità; l’emissione è incompatibile con la fornitura di altri servizi diversi dai rating o valutazioni ESG. Applicando questa metodologia, l’approccio di Standard Ethics si può definire 'ethically neutral’.

   

Eventuali politiche filantropiche o di responsabilità socio-ambientale non allineate alle indicazioni di sostenibilità, non hanno effetti positivi sul rating.

I Rating “unsolicited” vengono emessi per mantenere o aggiornare indici o per aggiornare il ranking delle nazioni Ocse. Rimangono validi – anche in questi casi – i principi di standardizzazione ed indipendenza sopra citati che sono alla base dell’attività di Standard Ethics.

      
Contador